Mes décObsessions - Page 3

  • L'esprit libre

    C’est une évidence, la contrainte challenge la créativité. Et le confinement stimule l’imaginaire. En cette étrange période, où nous tentons de trouver un sens à nos existences entre parenthèses et d’occuper ces jours de patience infinie, de multiples initiatives nous donnent des motifs de nous réjouir. Culture à gogo, de l’évasion sans sortir de la maison, des gestes solidaires et réconfortants, des trésors d’inventivité que j’ai la joie de partager avec vous.

     

     

     

    De lair ? De lart ! – épisode 15

     

    Les trésors de la joaillerie

     

    9022.png

    Parure Or et Améthyste, 1825-1835, Collection L'École des Arts Joailliers, Photo Benjamin Chelly

     

     

    Ouvrez la malle aux trésors, et découvrez lhistoire des merveilles proposée par lEcole des Arts Joailliers, sous légide de Van Cleef & Arpels.

     

    Une somme de contenus culturels passionnants racontés par les professeurs de lécole : des vidéos sur lhistoire des couronnes françaises ou sur le commerce de la perle, sur linspiration de la culture américaine dans la conception de ses bijoux. Des sagas à retrouver aussi sous forme de micros émissions sur leur page Instagram TV.

     

    Lécole a également ouvert sa bibliothèque en ligne pour découvrir ou approfondir en quelques minutes lhistoire du rubis ou lopale d’Éthiopie, le talisman de Charlemagne ou les bijoux des années 20, les mythes et légendes de lémeraude ou lhistoire de la bague de fiançailles. Le site idéal pour se cultiver et rêver.

     

    > Site

    Pin it! Lien permanent 0 commentaire
  • L'esprit libre

    C’est une évidence, la contrainte challenge la créativité. Et le confinement stimule l’imaginaire. En cette étrange période, où nous tentons de trouver un sens à nos existences entre parenthèses et d’occuper ces jours de patience infinie, de multiples initiatives nous donnent des motifs de nous réjouir. Culture à gogo, de l’évasion sans sortir de la maison, des gestes solidaires et réconfortants, des trésors d’inventivité que j’ai la joie de partager avec vous.

     

     

      

    Valeurs refuges - épisode 13 : la gourmandise

     

    Coquillettes sur un plateau d'argent

     

     

    Unknown.jpeg

     

     

    Depuis le début du confinement, le chef Guy Martin, qui officie au restaurant 2 étoiles Le Grand Véfour, partage sur son compte Instagram ses recettes réconfortantes. Après avoir concocté, entre autre, une soupe à l’oignon maison, son poulet du dimanche et un gratin de chou-fleur au Beaufort, le chef se lance dans la préparation de coquillettes au saumon fumé et œufs de saumon. A votre tour de mettre la main à la pâte :

     

    Recette pour 2 personnes 

     

    Les ingrédients :

    200g de coquillettes

    200g de saumon

    1 petite boîte d’œufs de saumon

    2 échalotes

    10cl de vin blanc

    1 cuillère à soupe de crème fraiche

     

    La préparation :

    Cuire les coquillettes

    Pendant ce temps, dans une casserole, chauffer une noix de beurre et faire revenir les échalotes. Ajouter le vin blanc et une fois qu’il a réduit ajouter 2 cuillères à soupe d’eau de cuisson des pâtes, ainsi qu’une cuillère à soupe de crème fraiche. Incorporer au dernier moment le saumon dans le jus obtenu.

    Une fois cuites et égouttées, mélanger les pâtes dans la casserole de jus de saumon fumé.

    Dresser les assiettes et parsemer les œufs de saumon sur le dessus.

     

     

    C'est prêt, régalez-vous !

    Pin it! Lien permanent 0 commentaire
  • L'esprit libre

    C’est une évidence, la contrainte challenge la créativité. Et le confinement stimule l’imaginaire. En cette étrange période, où nous tentons de trouver un sens à nos existences entre parenthèses et d’occuper ces jours de patience infinie, de multiples initiatives nous donnent des motifs de nous réjouir. Culture à gogo, de l’évasion sans sortir de la maison, des gestes solidaires et réconfortants, des trésors d’inventivité que j’ai la joie de partager avec vous.

     

     

     

    De lair ? De lart ! – épisode 14

     

    Jardin impressionniste à la maison

     

    Unknown-2.jpeg

    Claude Monet, Les Promeneurs, Étude pour Le Déjeuner sur l’herbe (détail), 1865© Washington, National Gallery of Art

     

     

    Au printemps les jardins explosent dune vitalité salvatrice dont nous avons cruellement besoin en ce moment. On rêve de se promener dans cette nature généreuse et bienfaitrice qui a inspiré les peintres impressionnistes. Mais face aux difficultés dacheminement des œuvres dart sur le territoire européen et les contraintes daccrochage liées au confinement, le Musée des impressionnismes de Giverny a été contraint dannuler lexposition « Plein air. De Corot à Monet » qui devait ouvrir début avril.

     

    Quà cela ne tienne, lexposition est en ligne et présente de nombreuses œuvres accompagnées dexplications pédagogiques. Les notices daudio guides sont mises en ligne gratuitement sur le site du musée.

     

    Quant à lexposition « LAtelier de la nature, 1860-1910. Invitation à la Collection Terra » prévue en juillet 2020, elle est décalée en septembre.

    Pin it! Lien permanent 0 commentaire