- Page 3

  • Et si on partait flâner…

    depuis son ordinateur. En cette période de confinement, Maison Flâneur est une plateforme originale pour shopper la décoration de nos hôtels et restaurants favoris.

     

    Le Pigalle Hotel Paris.jpg

    Le Pigalle Hotel à Paris

     

    Qui na jamais rêvé demporter, en souvenir, un petit bout de lhôtel après un séjour formidable ? Partant de ce constat, Dionas Sotiriou a créé Maison Flâneur. « Je me souviens avoir été dans un restaurant coréen à Soho, à Londres, et être tombé amoureux dun pichet de saké. Jai demandé au serveur, qui a ensuite demandé à son manager, puis au chef, mais personne ne savait où je pouvais lacheter Cette expérience a été incroyablement frustrante. » Cest ainsi que Maison Flâneur est née. Avec lui, Gabriel Moukhbat et Marie Winckler co-fondent le site en 2017 pour permettre à leurs « amis Flâneurs de transformer leurs intérieurs » après un passage dans un hôtel, un restaurant ou une boutique.

     

    MF_ElFenn_Lifestlye-3.jpg

    Capture d’écran 2020-03-09 à 11.16.49.png

    Le riad El Fenn à Marrakech et les objets qui lui sont associés, disponibles à l'achat.

     

     

    « Les hôtels sont des lieux exceptionnels où la décoration est au centre de toutes les attentions » raconte léquipe. Une source dinspiration grâce aux visites à travers les photos et un eshop pour passer à lacte. Ainsi, si vous connaissez lhôtel Amour, à Paris, vous devriez reconnaître sur Maison Flâneur les verres à vin, gravés du logo « Amour » de lartiste André Saraiva. Habitués du « Coal Office » de Tom Dixon à Londres ? Vous y trouverez toute la vaisselle et la décoration du quartier général du designer. Si cest le riad El Fenn (photo ci-dessus) à Marrakech qui vous attire, vous y retrouverez les assiettes marocaines ou les fauteuils, réalisés par des artisans locaux.

     

    Pietro-2-1800x800.jpg

    Le restaurant italien Pietro à New York

     

    Maison Flâneur est largement éditorialisé, on y découvre les carnets dadresses de grands voyageurs, guides de voyage et eshop. Et puisquon ne peut pas mettre le nez dehors, Maison Flâneur nous propose de prendre lair virtuellement et de nourrir ses rêves à travers de belles images et de beaux objets.

     

     

    Pin it! Lien permanent 0 commentaire
  • Véronique Soboul Polchi, gaie comme un pinson

    Unknown-1.png

    © Francesca Mantovani

     

    Des volatiles aux allures de personnages de roman et des végétaux, cest le travail que Véronique Soboul Polchi expose du 4 au 7 mars dans la boutique de Philippe Model Maison. Quatre jours pour découvrir ses tableaux de volatiles humanisés, se glisser dans ce « monde rêvé de bêtes à plumes tout droit sorti des songes » de linventive et onirique Véronique. Il faut se pencher sur les détails de ces oiseaux pour reconnaître le trait de cette styliste et modéliste : les plumes deviennent alors prétexte à la parure et reprennent « nos allures et nos dégaines ». Ce nest pas un hasard si Véronique dirigeais la classe de costume de scène à lécole Esmod. Ses lignes noires, à lencre de chine et au Rotring, tracent dinnombrables formes et imprimés dans lesquels se perdent le regard. Une galerie de portraits spectaculaires et divertissants dans un esprit 19ème siècle. Jy cours absolument !

     

    _EmptyName 2.jpg

    EmptyName 3.jpg

    EmptyName 7 copie.jpg

    IMG_4624.jpg

    IMG_4629.jpg

    IMG_4631.jpg

     

    Exposition « Oiseaux et végétaux », du mercredi 4 mars au samedi 7 mars, 19 rue Racine, 75006, Paris

    Pin it! Lien permanent 7 commentaires