L'esprit libre

C’est une évidence, la contrainte challenge la créativité. Et le confinement stimule l’imaginaire. En cette étrange période, où nous tentons de trouver un sens à nos existences entre parenthèses et d’occuper ces jours de patience infinie, de multiples initiatives nous donnent des motifs de nous réjouir. Culture à gogo, de l’évasion sans sortir de la maison, des gestes solidaires et réconfortants, des trésors d’inventivité que j’ai la joie de partager avec vous.

 

 

 

Valeurs refuges – épisode 5, l’entraide

 

Solidarités en chaine

 

Que ce soit pour loger les soignants, récolter des fonds, nourrir les forces de l’ordre comme les résidents des EHPAD, les citoyens s’engagent au quotidien.

 

c81c5d62-db2c-4039-a2ec-60c633dd4fd2.png

© Airbnb

 

 

En partenariat avec le Ministre de la Ville et du Logement, la plateforme Airbnb lance un dispositif pour mettre en relation le personnel médical mobilisé contre le Covid-19, et devant trouver un logement proche de leur lieu de travail, avec des hôtes proposant un logement gratuit. D’abord lancée en Italie, l’initiative a suivi en France. Airbnb s’engage à ne prélever aucun frais de transaction pour ces séjours et dédommagera même à hauteur de 50 € les hôtes volontaires pour leur rembourser les frais de ménage.

 

Unknown.png

 

« Parce que vous veillez sur nous, nous cuisinons pour vous ! », cest le mantra du chef et co-fondateur du groupe « Les Bistrots Pas Parisiens », Norbert Tarayre. En réaction au prolongement du confinement, certains salariés du groupe ont créé l’association « Les Bistrots Pas Parisiens Solidaires » afin de préparer et livrer des repas à destination des forces de l’ordre et de sécurité. Les cuisines des établissements ont toutes été mises aux normes pour protéger le personnel qui cuisine des repas, distribués gratuitement aux policiers, militaires, hôpitaux militaires et pompiers. Le groupe soccupe aussi de la livraison de 250 repas par jour. A défaut de les rejoindre en cuisine, vous pouvez participer à leur action grâce à une cagnotte Leetchi.

 

0b5c776b-883b-4042-94bb-2e6490075067.jpg

© Christophe Hay

 

 

Nourrir encore et toujours ceux qui sont en première ligne. « Contraint de fermer ses trois établissements, le chef Christophe Hay a décidé d’officier tous les mercredis et samedis jusqu’en fin de crise pour soutenir des EHPAD de sa région. » Le chef, doublement étoilé dans son établissement La Maison d’à Côté à Montlivault, s’engage donc à Bracieux, à Contres et à Cour-Cheverny, dans le Centre-Val de Loire. Un geste « essentiel » pour le chef à destination de nos anciens.

 

index3.jpg

© i-LUNCH

 

 

I-LUNCH, qui propose des solutions de restauration livrée zéro déchet aux entreprises, s’engage aux cotés de Coursier Privé et de Frichti « pour la mise en place de livraison gratuite de plats midi et soir, au personnel soignant des hôpitaux de Paris ». La startup FoodTech distribue aussi gratuitement des corbeilles de fruits, yaourts bio et snacking aux hôpitaux de l’AP-HP.

 

46_1.jpg

Pièce unique de Ronan Bouroullec

 

 

Sous l’impulsion de son président Laurent Dumas, la maison de ventes aux enchères Piasa a organisé une vente caritative en ligne de 370 lots, « réunis en l’espace d’à peine 48 heures », au profit du collectif Protège Ton Soignant. Un tableau du designer Ronan Bouroullec (photo ci-dessus) ou du designer Jaime Hayon, un dessin de la designer Matali Crasset ou du styliste Pierre Hardy, des lampes de Poul Henningsen, des œuvres d’Yves Klein ou de Jeff Koons, une photographie de Prune Nourry… Artistes, galeristes et collectionneurs ont tous été au rendez-vous pour réaliser un acte solidaire qui a permis de rassembler plus de deux millions d’euros en faveur des médecins et citoyens engagés pour combattre au quotidien le Covid-19.

Pin it! Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.