L'esprit libre

C’est une évidence, la contrainte challenge la créativité. Et le confinement stimule l’imaginaire. En cette étrange période, où nous tentons de trouver un sens à nos existences entre parenthèses et d’occuper ces jours de patience infinie, de multiples initiatives nous donnent des motifs de nous réjouir. Culture à gogo, de l’évasion sans sortir de la maison, des gestes solidaires et réconfortants, des trésors d’inventivité que j’ai la joie de partager avec vous.

 

 

 

En toute latitude – épisode 3

 

Bureaux des légendes

 

34vnz.jpeg

Bureau de Léon Blum à Jouy-en-Josas

 

 

La Fondation du Patrimoine nous fait voyager depuis son compte Instagram dans les espaces de travail et de lecture dillustres propriétaires. Léon Blum, Victor Hugo ou Jean Giono Chacun à sa manière y avait créé un univers intime et propice à la création où ils ont écrit des textes fondamentaux qui nous accompagnent encore aujourdhui.

 

34v1q.jpeg

 

Cest dans ce bureau (ci-dessus), situé dans la maison de lécrivain Jean Giono à Manosque que le « voyageur immobile » a écrit la majorité de son œuvre pendant quarante ans.

 

34v15.jpeg

 

Au dernier étage de sa maison de Guernesey, dans les iles Anglo-Normandes où il sest exilé presque 15 ans, Victor Hugo rédigea « La Légendes des Siècles » et « Les Misérables ». Un refuge quil avait lui-même conçu pour lécriture, avec une vue à 180 degrés sur la mer.

 

34vkx.jpeg

 

Lindustriel et homme politique Victor Vermorel fait construire cette maison au début du XXème siècle « en y mélangeant les styles Art déco et Art Nouveau ». Lui aussi se consacrait à lécriture et la lecture dans cette pièce dédiée. Découvrez ici le reste de sa demeure.

 

34vnu.jpeg

 

Enfin, le bureau de Léon Blum, à Jouy-en-Josas, son dernier lieu de travail et de résidence. Grace à la Fondation du Patrimoine, vous pouvez découvrir ici lentièreté de sa maison.

Pin it! Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.