• L'esprit libre

    C’est une évidence, la contrainte challenge la créativité. Et le confinement stimule l’imaginaire. En cette étrange période, où nous tentons de trouver un sens à nos existences entre parenthèses et d’occuper ces jours de patience infinie, de multiples initiatives nous donnent des motifs de nous réjouir. Culture à gogo, de l’évasion sans sortir de la maison, des gestes solidaires et réconfortants, des trésors d’inventivité que j’ai la joie de partager avec vous.

     

     

    Valeurs refuges – épisode 1, la solidarité

     

    Des douceurs pour les soignants

     

    IMG_9739-preview.JPG

    Pierre Marcolini durant sa livraison à l’hôpital à Bruxelles

     

     

    Du chocolat pour réconforter les soignants des Hôpitaux de Paris, c’est la belle initiative du chocolatier belge Pierre Marcolini qui a décidé d’offrir ses stocks de chocolats de Pâques aux personnels hospitaliers parisiens.

     

    2001_MARCOLINI_Paques2020_Mood_FamilleOK_bis_2.jpg

    Les chocolats de Pâque de Pierre Marcolini

     

     

    Après la fermeture de ses boutiques parisiennes, Pierre Marcolini a fait appel à l’association « En première ligne » pour faire don de sa production de chocolats, confiseries et pâtisseries prévues pour les fêtes de Pâques aux différents hôpitaux dans la capitale. L’association En première ligne met en relation les organisations qui sont en première ligne de la lutte contre le Covid-19, avec ceux et celles qui souhaitent apporter leur aide. »

     

    Portrait-2.jpg

    Portrait de Pierre Marcolini

     

     

    Pour Pierre Marcolini « offrir du chocolat ne semble pas essentiel, mais c’est un plaisir indéniablement réconfortant ». Et un soutien notable pour ceux qui, chaque jour, luttent contre la pandémie.

    Les boutiques Pierre Marcolini de Londres et de Belgique ont également offert leurs stocks aux hôpitaux britanniques et belges.

     

    > En première ligne

    > Pierre Marcolini

    Pin it! Lien permanent 0 commentaire