En pleine jungle

Lorsque Christine Duval, à la tête de la maison Moissonnier, invite lartiste Julien Colombier à interpréter la commode « 573 », cela donne « Pourpre », une collaboration jubilatoire et puissante. Une rencontre autour du savoir-faire dexception de lébénisterie dart depuis 1885, connue pour ses patines et son style ultra-audacieux et la créativité dun artiste au trait singulier, coloriste hors pair, dont la jungle au pastel gras créée en résidence en Inde, a été retranscrite sur le modèle iconique de léditeur.

 

Moissonnier_573_Pourpre_cote©AnneEmmanuelleThion.jpg

© Anne Emmanuelle Thion

 

 

De dos, elle se dévoile à peine. Mystérieuse dans la pénombre, ses couleurs intenses donnent limpression quon pourrait attraper son feuillage. La « commode 573 » en bois sculpté, best seller de Moissonnier, est interprétée par lartiste peintre Julien Colombier daprès son œuvre « Pourpre », exposée dans la vitrine du showroom Moissonnier, en parallèle du meuble édité en 7 exemplaires.

 

Moissonnier_573_Pourpre_Coté.jpg

 

 

« Sur un fond noir extra mat, caractéristique du travail de lartiste, le motif végétal oversize se détache en aplats pourpre, ocre dor et rose Pondichéry. » Une évidence pour Christine Duval, la directrice générale de Moissonnier, qui collectionne lart urbain et chérit le végétal, la nature, « la source du métier débéniste ». Le dessin de Julien Colombier a été fidèlement reproduit dans les ateliers Moissonnier. Le plus compliqué étant de réussir à reproduire leffet du pastel gras sur le meuble. « Je reste particulièrement impressionné par la qualité des effets qui restituent ceux du pastel, avec un velouté et un dégradé spécifiques à mes dessins », valide lartiste. Dernier twist, les bronzes noir mat ! Une célébration de la couleur et un bon motif de se réjouir, en édition limitée à sept exemplaires.

 

> « Commode 573 » éditée en 7 exemplaires, Julien Colombier x Moissonnier

Pin it! Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.