Sauvez la maison de Pierre Loti !

La maison de l’écrivain-voyageur en Charente-Maritime a été retenue parmi les 18 projets emblématiques de la mission "Patrimoine en péril". Un appel aux dons est lancé pour restaurer cet édifice inouï.

 

0-Photo-montage de la salle renaissance_Gauche avant la fermeture au public(c)Pascal Robin_Droite dans son état actuel(c)Ouiflash-Fondation du patrimoine.jpg

Salle renaissance : à gauche avant la fermeture au public en 2012 © Pascal Robin à droite dans son état actuel © Oui ash-Fondation du patrimoine

 

Pagode japonaise, salle gothique, salon turc, salle renaissance, chambre des momies, salle chinoise, mosquée : de chacun de ses voyages, Julien Vaud, qui prend le pseudonyme de Pierre Loti à son retour de Polynésie française, rapporte des boiseries, mobilier et objets en tout genre pour recréer, dans cette maison où il est né le 14 janvier 1850, les ambiances quil a appréciées. Dune construction typique rochefortaise du XVIIIe siècle, la maison de Pierre Loti est devenue un musée de France, aujourdhui mal en point. Acquise par la ville de Rochefort en 1969 et ouverte au public de 1973 à 2012, la maison de lacadémicien-voyageur est à sauver.

 

7 mosquée avant travaux (c)V.Lagardere.jpg

La mosquée avant les travaux © V. Lagardère

Loti dans la mosquee (c) Ville de Rochefort.jpg

Loti dans la mosquée © Ville de Rochefort

 

 

Après ses premiers succès littéraires en 1880, Pierre Loti entreprend de grandes transformations. Il y aménage dabord une chambre arabe, un salon turc, une salle gothique et une pagode japonaise. En 1895, il acquiert la maison mitoyenne et réunit les deux bâtiments. Il crée alors une mosquée, une salle Renaissance et une salle chinoise, développant son goût pour la mise en scène. « Dans ces salles, il donne de nombreuses et fastueuses fêtes costumées très prisées par les membres du gotha de lépoque. » Tout au long de sa vie, il collectionne des ustensiles domestiques, quil met au même niveau que des œuvres précieuses issues des collections dart islamique, indien, italien ou espagnol.

 

8 salon turc aujourd'hui (c) Martin Charpentier Ville de Rochefort.JPG

Le salon turc aujourd'hui © Martin Charpentier - Ville de Rochefort

Loti en guerrier ottoman salon turc (c) Ville de Rochefort.jpg

Loti en guerrier ottoman dans le salon turc © Ville de Rochefort

 

 

Dans son salon turc, créé en 1877 et quil ne cessera de modifier, on trouve un plafond inspiré de lAlhambra de Grenade quil découvre lors de son voyage de noces, ainsi que des faïences dOrient, dAndalousie et du Maroc. Sa chambre arabe, imaginée en 1884, réunit des céramiques persanes et hollandaises, des coussins en cuir, bouclier et lance du Sénégal. Certaines pièces disparues seront recréées : « Afin de les faire revivre, ces décors seront associés à des habillages photographiques et scénographiques. » Ainsi, si la pagode japonaise a été vendue aux enchères en 1953, de nombreuses photographies permettent de recréer son style.

 

Vitraux de la salle gothique Maison de Pierre Loti(c)Ouiflash-Fondation du patrimoine.jpg

Vitraux de la salle gothique Maison de Pierre Loti © Ouiflash - Fondation du patrimoine

 

Le projet de restauration permettra la réouverture du musée en 2022-2023 (à loccasion du centenaire de la mort de lécrivain) en proposant aux visiteurs de découvrir de nouvelles salles qui nétaient pas accessibles auparavant. Les tapisseries, tissus, peintures, mobiliers et collections ethnologiques sont aujourdhui restaurés (plus de 5000 objets sont répertoriés). Le sauvetage reste à financer. En parallèle, la Fondation du Patrimoine a créé un club de mécènes dédié à la maison et cherche, avec Stéphane Bern en charge de la mission « Patrimoine en péril » et la Ville de Rochefort de grands mécènes pour ce projet.

 

La maison de Pierre Loti, un trésor unique et un projet qui mérite d'être soutenu : www.fondation-patrimoine.org/49060.

Pin it! Lien permanent 4 commentaires

Commentaires

  • 1

  • 1

  • 1

  • 1

Les commentaires sont fermés.