Les parfums de la Comédie-Française

Linstitution quon surnomme le Français a imaginé « une narration olfactive » autour de sa belle maison.

 

fauteuil.JPG

La bougie, devant le fauteuil de Molière

 

Cest le nez Olivia Giacobetti, connue pour son travail chez Diptyque, Agnès b. ou LArtisan Parfumeur, qui sest vue confier cette tâche. Elle sest immergée au 1 place Colette pour humer chaque recoin de la maison : « Jai volé quelques moments, quelques détails ; le fauteuil du Malade imaginaire, le travail des ateliers, les immenses réserves des décors qui attendent de revenir sur scène, le foyer des artistes, le plateau nu, les planches, le va-et-vient des comédiens, les gigantesques malles et cette douce odeur de bois qui enveloppe tout »

 

blanchisserie-2.JPG

La bougie Blanchisserie prise au milieu de collerette

 

Eric Ruf, administrateur général de la Comédie-Française la observée : « Olivia a souhaité aller partout : dans les cintres (), dans le sillage des comédiens (), à la menuiserie pour ses copeaux, à la bibliothèque pour ses reliques. » Au final, cinq senteurs distinctes à retrouver en bougies : Fauteuil de Molière et ses notes de noyer, crin et cuir, Coulisses aux accents de poussière de bois et poudre de riz, Blanchisserie et ses senteurs de coton, tulle et amidon de riz, Réserves et ses arômes dosier et de talc et Atelier aux effluves de sciure, jute et plâtres.

 

coulisses-2.JPG

Les bougies dans les coulisses

 

Les créatifs Katia Gortchakoff et Philippe Poissonnier sont à lorigine de ces cinq bougies poétiques et émouvantes qui permettent de retrouver un peu de la magie du Français. Respectivement créatrice et directeur artistique de la marque « Un Soir à lOpéra », ils établissent pour leur concept un lien entre lunivers des fragrances et celui de lopéra. Ainsi, Romeo et Juliette, Casse-Noisette ou Don Giovanni ont leurs fragrances. Après tout, Guy de Maupassant (dans « La Vie Errante » en 1890) disait bien : « Et je ne savais plus vraiment si je respirais de la musique ou si jentendais des parfums. »

 

> Coffret La Ruche à 69 € avec les cinq senteurs, La Bougie petit format à 39 € et la Grande Bougie à 150 €, Boutique de la Comédie-Française

Pin it! Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.