Lever de rideau sur des cinémas oubliés

Dans son livre « After the Final Curtain : The Fall of the American Movie Theatre », le photographe d’architecture, Matt Lambros, nous embarque à travers les ruines de 24 cinémas laissés à l’abandon aux États-Unis.

 

Variety (2).jpg

Variety Theatre, Cleveland, Ohio

 

 

Des fresques au plafond, des balcons dignes de la Scala, des parterres de centaines de sièges, des colonnes et des dorures... Les vieux cinémas des années 20 aux États-Unis ressemblent davantage à nos théâtres qu’à nos multiplexes actuels. Je me suis émue à la lecture de ces 240 pages qui comptent l’histoire d’un âge d’or que la télévision est venue bousculer. Les salles ont ensuite fermé une à une et ont été, au choix, transformées, détruites ou bien simplement oubliées.

 

Paramount Theater (3).jpg

Paramount Theater (2).jpg

Paramount Theater (1).jpg

Paramount Theatre, Marshall, Texas

 

 

24 sont répertoriées dans l’ouvrage. 24 bâtiments laissés intacts « depuis le dernier billet vendu ». Matt Lambros, qui voue une passion aux ruines et intérieurs abandonnés, s’est promis de mettre en lumière ces architectures négligées. Des trésors qu’on découvre comme si l’on était les premiers à en pousser les. Un témoignage qui milite surtout pour la réhabilitation de ces lieux.

 

Liberty (1).jpg

Liberty (2).jpg

Liberty Theatre, Youngstown, Ohio

 

Loews Canal (3).jpg

Loews Canal (1).jpg

Loews Canal (2).jpg

Loew's Canal Theatre, New York, New York

 

COPERTINA.jpg

 

« After the Final Curtain : The Fall of the American Movie Theatre », 240 pages, 35 €, Jonglez Publishing

Pin it! Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel