• Tomber dans le panneau

    Mécène de lexposition « Ici » de Jean-Pierre Raynaud, la maison Longchamp édite un foulard en collaboration avec lartiste, spécialement pour loccasion.

     

    FOULARD  Longchamp x JEAN-PIERRE RAYNAUD.jpg

    Le foulard issu de la collaboration entre l'artiste et la maison Longchamp

     

    Jusquau 2 octobre, le toit de la Maison du fada à Marseille (le MaMo) accueille lartiste Jean-Pierre Raynaud. « Le cinquième point de vue singulier sur la Cité Radieuse du Corbusier, sa terrasse et son gymnase devenu centre dart par la volonté dOra Ito. »

     

    JP Raynaud - ∏la prod du sud.jpg

    L’œuvre de l'artiste au MaMo

     

    Longchamp, mécène depuis la première édition, et plus particulièrement sa directrice artistique, Sophie Delafontaine, a créé en collaboration avec Jean-Pierre Raynaud un foulard en série-limitée et en exclusivité dans les boutiques de Marseille, dAix en Provence et de la rue Saint-Honoré à Paris. Un clin dœil à son œuvre monumentale : une flèche de 15 mètres posée à lhorizontale sur la terrasse en direction du gymnase qui abrite certaines des œuvres historiques de lartiste. Une manière dindiquer la direction « pour les oiseaux ou les soucoupes volantes » selon Jean-Pierre Raynaud.

     

    WEARECONTENTS_JP-RAYNAUD-ICI-MAMO-8060.jpg

    Le designer Ora ïto, l'artiste Jean-Pierre Raynaud et la directrice artistique de Longchamp Sophie Delafontaine sur le toit de la Cité Radieuse à Marseille

     

    Même chose pour le carré de soie qui reprend « un signe » que tout le monde connaît : « Un signe de notre époque, une fraîcheur, un minimalisme, une radicalité, une violence parce que cest tout de même un signe interdit. » Un foulard qui se dévoilera une fois déployé, tout comme lœuvre de Jean-Pierre Raynaud avec laquelle il faut savoir prendre de la hauteur.

     

    Foulard « Sans Interdit », en soie 90 x 90 cm, 260 € chez Longchamp

    Enregistrer

    Pin it! Lien permanent 0 commentaire