Marcel cultive son jardin d’Eden

Cest la première fois que Christofle propose une collection de luminaires et cest autour des arabesques du « Jardin dEden » de Marcel Wanders quelle la compose.

 

Unknown-2.jpeg

 

Cest rue Royale, chez Christofle, que jai rencontré le designer Marcel Wanders en janvier pour découvrir la suite de la collection « Jardin dEden », principalement inspirée des candélabres de leur collaboration, débutée en 2010, qui sort ce mois-ci. Des lustres, des lampes à poser, des lampadaires et des photophores la composent : sexprime ici, à travers des pièces néo-classiques, le style baroque de Marcel et lexpertise de la maison Christofle.

 

Unknown-3.jpeg

 

Sur les socles en métal nickelé argenté réalisés à la main dans leurs ateliers de haute-orfèvrerie ou en acier gravé : un éclairage tamisé par des abat-jours en cristal, « taillé à la main et soufflé à la bouche, de couleur fumé ou clair ». Une combinaison majestueuse, qui prend tout son sens grâce à deux modèles dexception : au sol, une lampe d1,80 mètre de hauteur, dans les airs, un lustre suspendu. Outre la lampe à poser, inspirée de la forme du flambeau présent dans la première collection « Jardin dEden », cest le bougeoir qui éveille ma curiosité : une version miniature des volutes gravées dans lacier, cadeau délicat pour mettre un pied dans ce jardin dEden.

 

> "Jardin d'Eden" chez Christofle, disponible en mai 2017

Pin it! Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.