Mes décObsessions

  • L'esprit libre

    C’est une évidence, la contrainte challenge la créativité. Et le confinement stimule l’imaginaire. En cette étrange période, où nous tentons de trouver un sens à nos existences entre parenthèses et d’occuper ces jours de patience infinie, de multiples initiatives nous donnent des motifs de nous réjouir. Culture à gogo, de l’évasion sans sortir de la maison, des gestes solidaires et réconfortants, des trésors d’inventivité que j’ai la joie de partager avec vous.

     

     

     

    De lair ? De lart ! – épisode 4

     

    La vie de château

     

    vue-du-chateau-de-versailles-4..jpg

    Vue du château de Versailles

     

     

    Le château de Versailles se visite depuis son salon. Grace à son partenariat avec Google Arts & Culture « le château est à vous » : les équipes ont travaillé sur une visite en réalité virtuelle de ce joyau. Enfilade des Grands Appartements du Roi, de la Reine, Chapelle royale, Opéra royal, Galerie des Glaces Il est possible de déambuler librement à travers le château, de jour comme de nuit.

     

    7_galerie_glaces.png

    La Galerie des glaces durant la visite virtuelle

     

     

    « La visite virtuelle met à disposition plus de 150 œuvres commentées par les équipes scientifiques du musée » explique le site : à mesure quon découvre larchitecture de lédifice, il est donc possible dobserver de plus près le mobilier, les peintures ou les objets dart. On peut même inspecter le plafond, les dorures et les moulures en montant le curseur pour sen approcher à quelques centimètres seulement. Et la réalité virtuelle autorise ce qui ne lest pas habituellement, une visite inédite de la Chapelle royale, habituellement inaccessible au public.

     

     

     

    Le château se joint également « à lopération Nation Apprenante lancée par le Ministère de lEducation nationale et de la Jeunesse » et propose aux élèves de Première de réviser le baccalauréat dHistoire grâce aux œuvres de ses collections. Avec six thématiques majeures, la Révolution française, le Consulat et le Premier Empire, la Restauration, la Monarchie de Juillet, la Seconde République et le Second Empire, la Troisième République dont la Première Guerre Mondiale et le Traité de Versailles, le site internet dédié offre des portraits de monarques, des vidéos sur « La proclamation de labolition de lesclavage dans les colonies française » ou « Le Traité de Versailles », respectivement peints par François-Auguste Biard et Léopold-Jean-Ange Delbeke. Tout un programme et une belle façon de réviser ses classiques.

     

    Pin it! Lien permanent 0 commentaire
  • L'esprit libre

    C’est une évidence, la contrainte challenge la créativité. Et le confinement stimule l’imaginaire. En cette étrange période, où nous tentons de trouver un sens à nos existences entre parenthèses et d’occuper ces jours de patience infinie, de multiples initiatives nous donnent des motifs de nous réjouir. Culture à gogo, de l’évasion sans sortir de la maison, des gestes solidaires et réconfortants, des trésors d’inventivité que j’ai la joie de partager avec vous.

     

     

     

    De lair ? De lart ! – épisode 3

     

    Recevoir un télégramme

     

    ©Cyrille Robin - archive personnelle _ Papa au parc de Bekonscot,1976, crédit photo maman _ STAY HOME(S) project - festival CIRCULATION(S) - Mars 2020.jpg

    ©Cyrille Robin - archive personnelle _ Papa au parc de Bekonscot,1976, crédit photo maman _ STAY HOME(S) project - festival CIRCULATION(S) - Mars 2020

     

     

    « Lisolement cest aussi loccasion darrêter de vivre en accéléré et de plonger dans nos photos souvenirs, véritables fenêtres sur le passé, puis de les partager avec les gens que lon aime. Regarder ces images ou envoyer un album à un proche, cest les utiliser pour ce quelles sont. » Cette missive du photographe Cyrille Robin, accompagnée de cette photographie ci-dessus, cest le premier « télégramme » envoyé par le festival de la jeune photographie européenne Circulation(s). Contraint de fermer son exposition au Centquatre-Paris, qui a lieu chaque année et qui met en avant la jeune garde de la photo, le festival a réfléchi à une manière de faire vivre les photographes et leurs clichés dune autre manière.

     

    Jattribue une mention spéciale à cette image décalée et son incomparable légende : "Papa au parc de Bekonscot, 1976, crédit photo maman."

     

    ©Niina Vatanen STAY HOME(S) project - Festival CIRCULATION(S) Mars 2020.jpg.jpeg

    ©Niina Vatanen STAY HOME(S) project - Festival CIRCULATION(S) Mars 2020

     

     

    Circulation(s) engage une « grande correspondance autour de limage ». Chaque jour, sur ses trois réseaux sociaux (Twitter, Facebook et Instagram), léquipe du festival dévoile un télégramme dun des 45 artistes de cette édition 2020 « pour faire vivre les photos hors des murs ». Une photo, accompagnée dun texte, dun poème ou dune vidéo qui reflète la vision de lartiste sur ce contexte inédit du Covid-19 et de son impact. Une exposition au jour le jour.

     

    > site

    Pin it! Lien permanent 0 commentaire
  • L'esprit libre

    C’est une évidence, la contrainte challenge la créativité. Et le confinement stimule l’imaginaire. En cette étrange période, où nous tentons de trouver un sens à nos existences entre parenthèses et d’occuper ces jours de patience infinie, de multiples initiatives nous donnent des motifs de nous réjouir. Culture à gogo, de l’évasion sans sortir de la maison, des gestes solidaires et réconfortants, des trésors d’inventivité que j’ai la joie de partager avec vous.

     

     

     

    En toute latitude – épisode 2

     

    En attendant la plage

     

    Unknown.png

    Yiannis Andritsos dans une posture de yoga, à l’hôtel

     

    On ne sait pas si on arrivera à tordre son corps de la même manière que Yiannis Andritsos, mais on va commencer par essayer Durant la période de confinement, le Gecko Hotel & Beach Club de Formentera offre les cours de yoga de son professeur résident, Yiannis Andritsos, en live sur son compte Instagram.

     

    Formé au Hatha Yoga pendant plus de dix ans, Yiannis Andritsos sinvite sur la page Instagram de lhôtel tous les mardis et samedis matins, à 11h, pour donner un cours de yoga, en anglais. Le jeudi, à la même heure, la session est proposée en espagnol. Loccasion de méditer, et de voyager

     

    > site de lhôtel

    Pin it! Lien permanent 0 commentaire