Mes décObsessions

  • Apparente simplicité

    La maison Liaigre développe une nouvelle ligne daccessoires pour la maison où « lesthétique cultive la sobriété ».

     

    Hora1©MaudRemyLonvis.jpg

    © Maud Remy Lonvis

     

    Créer des accessoires qui se fondent dans le décor, en harmonie avec le fameux « luxe silencieux » de la maison. Le studio de design a travaillé sur une collection permanente qui apporte les détails indispensables à la personnalisation dun intérieur. Comme pour la collection de mobilier, le savoir-faire de ces pièces est exceptionnel.

     

    Les plateaux « Hora » en marbre (ci-dessus) donnent une touche minérale à toute décoration.

     

    Plaid2©MaudRemyLonvis.jpg

    © Maud Remy Lonvis

     

    Les plaids en cachemire, dans lesquels jaimerais rester des jours entiers, sont infiniment doux et follement légers (ci-dessus). Réalisés à la main selon une technique traditionnelle népalaise, leurs fils sont teintés et rincés à leau de pluie lors de la mousson avant dêtre tissés sur des métiers en bois. Quant aux boîtes « Halong » (ci-dessous) en laque, elles créent des touches graphiques grâce à leurs proportions et le jeu des matières.

     

    Halong2©MaudRemyLonvis.jpg

    © Maud Remy Lonvis

     

    Collection daccessoires Liaigre, disponible en septembre.

    Enregistrer

    Pin it! Lien permanent 1 commentaire
  • Tomber dans le panneau

    Mécène de lexposition « Ici » de Jean-Pierre Raynaud, la maison Longchamp édite un foulard en collaboration avec lartiste, spécialement pour loccasion.

     

    FOULARD  Longchamp x JEAN-PIERRE RAYNAUD.jpg

    Le foulard issu de la collaboration entre l'artiste et la maison Longchamp

     

    Jusquau 2 octobre, le toit de la Maison du fada à Marseille (le MaMo) accueille lartiste Jean-Pierre Raynaud. « Le cinquième point de vue singulier sur la Cité Radieuse du Corbusier, sa terrasse et son gymnase devenu centre dart par la volonté dOra Ito. »

     

    JP Raynaud - ∏la prod du sud.jpg

    L’œuvre de l'artiste au MaMo

     

    Longchamp, mécène depuis la première édition, et plus particulièrement sa directrice artistique, Sophie Delafontaine, a créé en collaboration avec Jean-Pierre Raynaud un foulard en série-limitée et en exclusivité dans les boutiques de Marseille, dAix en Provence et de la rue Saint-Honoré à Paris. Un clin dœil à son œuvre monumentale : une flèche de 15 mètres posée à lhorizontale sur la terrasse en direction du gymnase qui abrite certaines des œuvres historiques de lartiste. Une manière dindiquer la direction « pour les oiseaux ou les soucoupes volantes » selon Jean-Pierre Raynaud.

     

    WEARECONTENTS_JP-RAYNAUD-ICI-MAMO-8060.jpg

    Le designer Ora ïto, l'artiste Jean-Pierre Raynaud et la directrice artistique de Longchamp Sophie Delafontaine sur le toit de la Cité Radieuse à Marseille

     

    Même chose pour le carré de soie qui reprend « un signe » que tout le monde connaît : « Un signe de notre époque, une fraîcheur, un minimalisme, une radicalité, une violence parce que cest tout de même un signe interdit. » Un foulard qui se dévoilera une fois déployé, tout comme lœuvre de Jean-Pierre Raynaud avec laquelle il faut savoir prendre de la hauteur.

     

    Foulard « Sans Interdit », en soie 90 x 90 cm, 260 € chez Longchamp

    Enregistrer

    Pin it! Lien permanent 0 commentaire
  • J’ai visité le Juliana

    Au cœur du triangle dor parisien, suivez-moi dans un hôtel qui a son style bien à lui.

    Entrée.jpg

    Lustre monumental, miroirs extravagants, statues ethniques, objets dart primitif, détails orientaux, mobilier nacré, sol en mosaïque, tapisseries graphiques ou baroques, le Juliana ne ressemble quà lui-même.

     

    Lobby.jpg

     

    Situé rue Cognacq Jay dans le 7ème arrondissement de Paris, entre la Tour Eiffel, le Champ-de-Mars, le musée du Quai Branly et lArc de Triomphe, lhôtel 5 étoiles a développé des services sur-mesure pour se démarquer dans ce quartier saturé détablissement luxueux. Grâce à une application, il est possible depuis son Smartphone de choisir son oreiller, réserver une table dans les restaurants sélectionnés, bénéficier de conseils touristiques ou, même, faire couler votre bain à lavance.

     

    Couloir.jpg

    Chambre Confort.jpg

     

    Dans les 40 chambres, on retrouve les teintes dorées des pièces à vivre et linfluence Art déco qui, de la tapisserie aux appliques lumineuses en passant par les fauteuils chinés, réchauffe latmosphère. Dans les salles de bains, toujours spacieuses et lumineuses – car elles sont toutes dotées dune fenêtre -, un pan de mur est recouvert de mosaïque graphique.

     

    Terrasse.jpg

     

    Enfin, direction le toit du bâtiment pour admirer la Tour Eiffel en sirotant un cocktail !

     

    Le Juliana, 10-12 rue Cognac Jay, 75007, Paris

    Enregistrer

    Pin it! Lien permanent 0 commentaire